Technologie Co2 FractionnÉ - Intima

CO2RE INTIMA TIRE LE MEILLEUR PROFIT DE LA PLATEFORME CO2RE
Fiche d'information CO2RE Intima

L'intérêt pour le bien-être intime féminin, incluant le traitement des affections vulvaires (troubles inflammatoires, ulcératifs et dermatoses bulleuses, ainsi que changements de la pigmentation et atrophie) et la modification de l'apparence de la vulve à des fins esthétiques (relâchement cutané, pigmentation, texture) est en rapide augmentation.1,2 Le traitement des affections vulvaires est destiné à traiter les symptômes associés incluant : démangeaisons, brûlures, rapports sexuels douloureux, peau mince ou épaisse sur la vulve et picotements ou irritations.

1. Cihantimur B, Herold C. Genital beautification: a concept that offers more than reduction of the labia minora. Aesthetic Plast Surg. 2013;37(6):1128-33. 
2. Schwartz RA. Benign Vulvar Lesions. À : http:// emedicine.medscape.com/article/264648- overview. Date d'accès : 11 Nov. 2015.

Fiche d'information CO2RE Intima

Mécanismes d'action du laser CO2 fractionné CO2RE sur les tissus vulvo-vaginaux et leur effets sur la santé urogénitale et sexuelle des femmes

Les changements dans la physiologie et l'anatomie urogénitales peuvent affecter négativement la santé sexuelle des femmes et leur qualité de vie. Les troubles dus à l'accouchement ou à l'âge incluent le syndrome de relâchement vaginal (SRV), l'incontinence urinaire à l'effort (IUE), le syndrome génito-urinaire de la ménopause et l'atrophie vulvo-vaginale (AVV).La laxité vaginale, l'incontinence urinaire à l'effort légère à modérée et les symptômes d'augmentation de la sècheresse, des démangeaisons, des brûlures et de dyspareunie résultent en un inconfort et des problèmes de satisfaction intime et sexuelle pour de nombreuses femmes.1,2

 

1. Palacios S, et al. Update on management of genitourinary syndrome of menopause: A practical guide. Maturitas (2015), http://dx.doi.org/10.1016/j.maturitas.2015.07.020 
2. Pauls RN, et al. Vaginal laxity: a poorly understood quality of life problem; a survey of physician members of the International Urogynecological Association (IUGA). Int Urogynecol J. 2012. DOI 10.1007/ s00192-012-1757-4.

Technologie Co2 FractionnÉ - Intima GLOSSAIRE

Chromophore
10159
95
Collagène
12537
60
Condylome
12539
19
Dénaturer
12552
9
Dôme vaginal
12663
5
Dyspareunie
12559
14
Dystrophie vulvaire
12691
19
Dysurie
12566
5
Élastine
10168
8
Fluence énergétique
10172
63
Genital beautificationEmbellissement génital
12580
23
Impulsion
10194
59
Incontinence urinaire à l'effort (IUE)
12635
21
Introïtus
12601
12
Labiaplastie
12614
18
Lèvres
12608
9
Maladie vulvaire
12684
8
Ménopause
12628
5
Muqueuse vaginale
12642
9
Néo-collagénèse
10182
9
Néo-élastogénèse
10183
0
Photothermolyse sélective
10206
49
Réjuvénation des organes génitaux (également connu sous le nom de réjuvénation vaginale)
12587
32
Réjuvénation vaginale (également connu sous le nom de réjuvénation génitale)
12649
21
Resurfaçage fractionné de la peau
12573
31
Syndrome de relâchement vaginal (SRV)
12656
10
Vaginoplastie au laser
12621
22
Verrues génitales (également connues sous le nom de condylomes acuminés)
12594
13
Vestibule vaginal
12670
16
Vulve
12677
16
Chromophore
Un chromophore est une particule endogène qui absorbe la lumière d'une longueur d'onde spécifique.
Collagène
En tant que protéine la plus abondante dans le corps humain, elle est considérée comme la substance qui uni le corps et se retrouve dans les os, les muscles, la peau et les tendons. Le collagène, l'élastine et l'acide hyaluronique forment les éléments constitutifs de la peau.
Condylome
Une infection des organes génitaux. Il existe deux sous-types : les condylomes acuminés, ou verrues génitales, causées par les sous-types 6, 11 et autres du virus du papillome humain ; et les condylomes lata, des lésions blanches associées à la syphilis secondaire.
Dénaturer
Détruire par la chaleur les propriétés caractéristiques d'une protéine (comme le collagène ou l'élastine). Les protéines peuvent être complètement ou partiellement dénaturées en fonction de l'intensité de la chaleur.
Dôme vaginal
La région étendue du canal vaginal à l'extrémité intérieure du vagin. Le dôme vaginal peut subir un prolapsus après une hystérectomie en l'absence d'uterus supportant l'extrémité interne du vagin.
Dyspareunie
Rapports sexuels douloureux en raison de causes médicales ou psychologiques.
Dystrophie vulvaire
Croissance de peau anormale sur la vulve. La peau peut être trop mince, comme dans le cas de lichen scléro-atrophique, ou trop épaisse, comme dans le cas d'hyperplasie squameuse. On peut parfois observer un mélange des deux. Les symptômes incluent : démangeaisons, brûlures, rapports sexuels douloureux, épaississement ou amincissement de la peau de la vulve et picotements ou irritations.
Dysurie
Miction douloureuse ou difficile.
Élastine
Une protéine élastique du tissu conjonctif permettant à de nombreux tissus dans le corps de retrouver leur forme après un étirement ou une contraction. L'élastine aide la peau à retourner à la position originale par exemple lorsqu'elle est pincée.
Fluence énergétique
L'énergie contenue dans la lumière s'exprime en joules (J). La fluence énergétique détermine la quantité d'énergie laser délivrée lors d'une impulsion unique. Elle s'exprime en joules/cm2.
Genital beautificationEmbellissement génital
Techniques chirurgicales esthétiques utilisées sur les organes génitaux féminins servant à modifier l'apparence du vagin et de ses structures. Les techniques incluent : la réduction des petites lèvres, l'augmentation des grandes lèvres par injection de graisse autologue, l'éclaircissement des lèvres au laser, la réduction du mont de Vénus (amas de tissu graisseux arrondi à la jointure des os du pubis) par liposuccion, et le resserrement du vagin.
Impulsion
Bref intervalle de temps pendant lequel le faisceau laser focalisé entre en contact avec une cible cutanée donnée (il s'agit d'une durée en secondes, millisecondes ou nanosecondes).
Incontinence urinaire à l'effort (IUE)
Fuite involontaire d'urine se produisant lorsqu'un mouvement ou une activité physique — comme le fait de tousser, d'éternuer, de courir ou de soulever un poids — exerce une pression sur la vessie.
Introïtus
Entrée du canal vaginal.
Labiaplastie
Une procédure de chirurgie plastique servant à altérer l'apparence des petites et grandes lèvres.
Lèvres
Structures des organes génitaux féminins consistant principalement en de la peau et du tissu adipeux (graisseux). Elles forment la partie extérieure la plus visible de la vulve.Chez les humains, il existe deux paires de lèvres : les grandes lèvres (ou lèvres extérieures) sont plus grandes et contiennent plus de graisse, alors que les petites lèvres sont des replis de peau entre les grandes lèvres. Les lèvres entourent et protègent le clitoris et les orifices du vagin et de l’urètre.
Maladie vulvaire
Peut inclure des troubles inflammatoires, ulcératifs et des dermatoses bulleuses, ainsi que des changements de la pigmentation et une atrophie de la vulve.
Ménopause
La période de la vie d'une femme pendant laquelle les menstruations s'arrêtent de façon permanente et que celle-ci ne peut plus avoir d'enfants. La ménopause survient généralement entre 45 et 55 ans. Durant la transition vers la ménopause (périménopause), les niveaux d'hormones et la longueur des cycles menstruels commencent à fluctuer. Les symptômes pouvant apparaitre pendant la ménopause et se poursuivre durant la période postménopausique sont les suivants : rapports sexuels douloureux, sècheresse vaginale et perte d'élasticité, vaginite atrophique (amincissement des membranes de la vulve, du vagin, du col de l'utérus et également des voies urinaires, accompagné d'un rétrécissement considérable et d'une perte d'élasticité de toutes les zones génitales internes et externes).
Muqueuse vaginale
La première couche du vagin faite d'une membrane muqueuse d'épithélium (cellules épithéliales) stratifié squameux (aplati) non kératinisé avec lamina propria sous-jacent (fine couche de tissu conjonctif lâche). La muqueuse vaginale est similaire à la muqueuse buccale. Cependant, à la différence de la surface lisse de la muqueuse buccale, la muqueuse vaginale possède de nombreux replis.
Néo-collagénèse
Production et induction de nouvelles fibres de collagène dans la peau. Profound est le seul système capable de surveiller en temps réel la température sous la peau et de déterminer le profil thermique optimal (température et durée) afin de dénaturer partiellement le collagène présent dans le derme (couche sous l'épiderme). Il a en effet été démontré que le collagène partiellement dénaturé (détruit) se reconstituait plus rapidement que le collagène entièrement dénaturé. L'action réparatrice induite stimule la production de nouvelles fibres de collagène, d'où une peau visiblement plus lisse et plus souple.
Néo-élastogénèse
Processus de création et de synthèse d’une nouvelle élastine au sein du tissu conjonctif, similaire au processus de néo-collagénèse.
Photothermolyse sélective
La photothermolyse sélective est le mode d'action utilisé pour localiser les agressions thermiques dirigées vers une cible spécifique, en fonction de ses caractéristiques d'absorption, de la longueur d'onde de l'energie optique choisie, de la durée d'impulsion et de la quantité d'énergie délivrée.
Réjuvénation des organes génitaux (également connu sous le nom de réjuvénation vaginale)
Procédures chirurgicales aidant à resserrer et restaurer le support du vagin et de ses structures. Le resurfaçage au laser peut aussi être utilisé afin de procéder à une modification de l'apparence de la vulve à des fins esthétiques (relâchement de la peau, pigmentation, texture).
Réjuvénation vaginale (également connu sous le nom de réjuvénation génitale)
Combine généralement vaginoplastie (le « resserrement » du vagin) et/ou labiaplastie ou vulvoplastie (remodelage de la vulve ou des lèvres intérieures et extérieures du vagin). Le resurfaçage au laser peut aussi être utilisé afin de procéder à une modification esthétique de l'apparence de la vulve (relâchement de la peau, pigmentation, texture.)
Resurfaçage fractionné de la peau
Un processus d'ablation et de coagulation par lequel des plaies thermiques sont créées de forme fractionnée non homogène dans les tissus.
Syndrome de relâchement vaginal (SRV)
Une forme précoce de prolapsus vaginal lors duquel le tissu vaginal perd en élasticité et tonicité.
Vaginoplastie au laser
Traitement pour procéder à une ablation et une coagulation du tissu vaginal en utilisant des longueurs d'onde à haut degré d’absorption d'eau, comme avec un laser CO2 (10 600 nm). Une réaction à la plaie est initiée en raison de la chaleur et résulte en un remodelage du tissu par néo-collagenèse et néo-élastogenèse sur la peau atrophiée.
Verrues génitales (également connues sous le nom de condylomes acuminés)
Lésions de la peau des organes génitaux et des zones périnéales et anales et l'un des types d'infections sexuellement transmissibles le plus commun.
Vestibule vaginal
Ouverture du vagin où la vulve (la zone de peau extérieure) rencontre le vagin.
Vulve
La parti extérieure de l'organe génital féminin. La vulve inclut l'ouverture du vagin (parfois appelé vestibule), les grandes lèvres (extérieures), les petites lèvres (intérieures) et le clitoris.
Technologie Co2 FractionnÉ - Intima - ARTICLES CLINIQUES
24.07.2016
Une étude clinique pour évaluer le laser CO2 fractionné de CO2RE Intima pour le traitement des symptômes de l'atrophie vulvo-vaginale et la réjuvénation vaginale chez les femmes préménopausées*
02.12.2016
CO2RE Intima | The Aesthetic Guide Clinical Rountable
Technologie Co2 FractionnÉ - Intima RÉSULTAT

DEVENEZ PARTENAIREAJOUTEZ VOTRE CABINET À LA LISTE DES PARTENAIRES!

AVANTAGE SYNERON CANDELA

Un véritable partenariat

>

Assistance Premium

> SUPPORTS MARKETING

> FORMATION CLINIQUE

> ASSISTANCE TECN.

Financement de A à Z

> OPTIONS FINANCEMENT

> RECONDITIONNES

> UPGRADES & TRADE-INS

advantage image
GENERATE
SUCCESS

Développez votre clinique grâce à Syneron Candela
Contactez-nous pour plus d'informations!

CONTACT
PATIENT